Vinçotte letzebuergesch > Nos services > Energie > Thermographie des bâtiments

Thermographie des bâtiments

Vinçotte vous propose de réaliser un diagnostic qui prendra la forme d'une image sur laquelle seront clairement identifiés les ponts thermiques dus à une déperdition de chaleur. Le diagnostic de thermographie infrarouge apporte une réponse précise sur la qualité de l'isolation d'un bâtiment. Il permet de répondre aux exigences thermiques et d'étanchéité à l'air des maisons dites passives. Il pourra être combiné avec un diagnostic d'infiltrométrie et permettre de décrocher le certificat de performance énergétique devenu obligatoire au Luxembourg. Vous souhaitez contrôler le niveau d'isolation thermique de votre maison ?

Dans quel contexte réaliser une thermographie infrarouge de ses bâtiments ?

Une caméra thermique mesure la température de la surface des parois ou des conducteurs électriques et permet ainsi de visualiser la répartition des déperditions thermiques. Ces images, éventuellement complétées des plans, feront l'objet d'une interprétation par nos experts (mauvais double vitrage, châssis défectueux, interstices dans les murs, fuites dans un plancher chauffant, fuites d'eau dans les chapes et les toitures plates, ...), ce qui permettra d'enrayer les problèmes en toute connaissance de cause.

La caméra infrarouge ne fait pas l'expert...

Il est possible de trouver des caméras infrarouges dans le commerce... mais il faudra tout le talent d'un expert pour faire les réglages de l'appareil en fonction de la situation et pour savoir interpréter les images.

Pourquoi utiliser la thermographie infrarouge ?

On fera appel à cette technique dans le cadre :

  • d'une rénovation : avant travaux et/ou après travaux
  • suite à l'apparition de moisissures ou de condensation pour mettre en évidence les problèmes d'étanchéité
  • d'une détection préventive des surtensions électriques ou en cas de soupçon quant à l'état de son installation

Comment se déroule le diagnostic ?

Le diagnostic se déroule en deux étapes :

  • une visite de terrain pour capter les images. Le diagnostic se fera à partir de l'extérieur et de l'intérieur du bâtiment. Il est préférable de la faire entre octobre et avril de manière à avoir une différence de température importante entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment
  • un rapport écrit est remis au client comprenant une synthèse et une analyse des défauts relevés, photos à l'appui.
  • Navigation