Historique dugroupe Vinçotte

XIXème siècle

  • En 1872, Robert Vinçotte se voit confier par un petit groupe d'industriels la mission d'améliorer la sécurité des chaudières à pression. A cette époque, la vapeur constitue en effet encore la principale source d'énergie de l'industrie. Très rapidement, Vinçotte élargit son domaine d'activités aux autres machines industrielles.
  • En 1890, Henri Adan fonde l'AIB (Association des Industriels de Belgique). L'entreprise a pour objectifs de faire de la recherche en prévention et de prendre des mesures visant à prévenir les accidents du travail. Ainsi, les activités d'AIB sont, d'une part, en concurrence directe et, d'autre part, complémentaires à celles de Vinçotte.

 

Années 30-40

  • Vinçotte recourt dès 1938 aux contrôles radiographiques pour les chaudières à vapeur et les équipements sous pression en général. Dans l'intervalle, le secteur de l'aviation de fret est venu compléter le rayon d'activités de l'entreprise.
  • Lors de l'élaboration, en 1947, du Règlement Général sur la Protection du Travail, les deux entreprises ont déjà une telle expérience générale en matière de sécurité et de contrôle que les ministres compétents les accréditent d'emblée pour l'inspection de la bonne application de la plupart des articles du RGPT.

Années 60

  • Dans les années 60, AIB organise les premiers congrès mondiaux sur le contrôle non destructif et la sécurité sur les lieux de travail. A cette époque, Vinçotte opère principalement dans les secteurs du levage et de l'électricité.

Années 80-90

  • Notre association a été créée le 29 août 1986 sous l'appellation AIBLUX asbl.
  • Au niveau international, les deux entreprises, AIB et Vinçotte, poursuivent leur croissance et se hissent au rang d'acteurs mondiaux du secteur de la sécurité. Elles fusionnent en 1989.
  • En 1990 au Luxembourg, AIBLUX devient AIB-Vinçotte Luxembourg asbl.

Années 2000

  • En 2004, le groupe AIB-Vinçotte devient Vinçotte. Le regard tourné vers l'avenir, plus de 1.800 ingénieurs et spécialistes du groupe Vinçotte, dont plusieurs professeurs d'université, continuent à s'investir dans l'environnement, la sécurité et la qualité.
  • Navigation